Réduction des risques chez les usagers de drogues

Système d'archivage DSpace/Manakin

Réduction des risques chez les usagers de drogues

 
Réduction des risques chez les usagers de drogues 2010

.

La réduction des risques infectieux chez les usagers de drogues est un objectif de santé publique compte tenu de la prévalence élevée du VIH et du VHC constatée dans ces populations.

Dès les années 1985-90, les nombreuses actions engagées par des associations et des professionnels de santé dans plusieurs pays dont la France ont abouti progressivement à des politiques publiques de réduction des risques. Elles ont permis le développement de dispositifs tels que les programmes d’échanges de seringues et les traitements de substitution aux opiacés.

Un des enjeux de la réduction des risques est de s’adapter aux évolutions des pratiques et contextes de consommation de drogues ainsi qu’aux profils de consommateurs.

À la demande du ministère de la Santé et des Sports, l’Inserm a coordonné une expertise collective pluridisciplinaire qui propose un bilan des connaissances sur l’évolution des usages de drogues et les dommages associés, sur les programmes de réduction des risques infectieux et leur impact à partir des données internationales. Une attention particulière a été portée à la situation des femmes et des détenus.

Dans cette expertise
Synthèse et recommandations, 91 p. : [Télécharger le PDF] [Citer ce document]
Groupe d'experts et auteurs [+]