Cancers : Pronostics à long terme

Système d'archivage DSpace/Manakin

Cancers : Pronostics à long terme

 
Cancers : Pronostics à long terme 2006

.

Les difficultés que rencontrent les patients atteints ou ayant été atteints d’un cancer pour accéder aux assurances lors d’une demande de prêt préoccupent les pouvoirs publics. Pour disposer d’un fondement scientifique au calcul de «surprime pour risques aggravés», la Direction générale de la santé (DGS)et la Mission interministérielle de lutte contre le cancer (MILC), maintenant relayée par l’Institut national du cancer (INCA) ont sollicité l’Inserm pour réaliser un bilan des connaissances sur les pronostics à long terme des cancers.

Un groupe pluridisciplinaire d’experts compétents en santé publique et en clinique s’est réuni sous l’égide de l’Inserm dans le cadre de la procédure d’expertise collective; il a déterminé une méthodologie d’approche de l’estimation du «sur-risque annuel» à distance et à proximité du diagnostic de cancer selon différents facteurs (sexe, âge, stade du cancer, évolution des thérapeutiques…).

Ces estimations, qui devront être mises à jour au fur et à mesure de l’acquisition de nouvelles données issues des registres des cancers en France peuvent d’ores et déjà contribuer à aider les prises de décision en matière de calculs de surprime.

Dans cette expertise
Groupe d'experts et auteurs [+]