Suicide : Autopsie psychologique, outil de recherche en prévention

Système d'archivage DSpace/Manakin

Suicide : Autopsie psychologique, outil de recherche en prévention

 
Suicide : Autopsie psychologique, outil de recherche en prévention 2005

.

La prévention du suicide est une priorité de santé publique en France. Avec près de 11 000 décès enregistrés chaque années, la France est l’un des pays industrialisés les plus touchés par le suicide. Dans le cadre de leurs programmes de prévention, certains pays comme la Finlande ou le Canada ont intégré la méthode d’»autopsie psychologique» afin de mettre en lumière certains facteurs de risque susceptibles de conduire à l’acte suicidaire. La technique consiste à reconstituer le parcours psychologique, social et médical d’une personne décédée par suicide à partir du recueil d’informations auprès de son entourage.

A la demande de la Direction générale de la santé (DGS), l’Inserm a réuni selon la procédure d’expertise collective, un groupe d’experts qui a réalisé un bilan des connaissances internationales sur l’intérêt de l’autopsie psychologique dans l’identification de facteurs de risque de suicide dans une optique de prévention.

Dans cette expertise
Groupe d'experts et auteurs [+]