Redoutées pour leurs conséquences parfois dramatiques, les méningites bactériennes sont une urgence médicale pour les médecins, la rapidité du diagnostic conditionnant le pronostic. Rares dans les pays développés, les méningites bactériennes présentent tout de même en France une incidence atteignant 4 pour 100 000 habitants dans la tranche d'âge des enfants de moins de 5 ans. Les méningites peuvent se répandre sous forme d'épidémies sporadiques ou de pandémies dans certains pays en développement.

Peu accessibles, les méninges peuvent cependant être envahies par quelques bactéries spécifiques présentes dans l'oropharynx du jeune enfant. Cette colonisation conduit à un phénomène inflammatoire responsable des symptômes parfois spectaculaires de la méningite. L:arrivée des antibiotiques a considérablement amélioré le devenir des patients atteints de méningites. Cependant, la résistance de certaines souches apparue récemment vient quelque peu compliquer le traitement.

La prévention vaccinale a depuis longtemps été développée et plusieurs vaccins expérimentés. Le potentiel vaccinal disponible permet aujourd'hui de lutter efficacement contre Haemophilus influenzae b, qui a longtemps été la cause la plus fréquente de méningites bactériennes, en particulier chez le très jeune enfant. Aussi, une stratégie vaccinale adaptée a-t-elle été mise en place chez les nourrissons en France. L'arrivée de vaccins actifs chez les jeunes enfants contre les deux autres germes principaux (Streptococcus pneumoniae et Neisseria meningitidis) met à notre portée l'éradication des méningites bactériennes.

A la demande de la Mutuelle Générale de l'Éducation Nationale (MGEN), une expertise collective menée par l'Institut National de la Santé el de la Recherche Médicale (INSERM) a fait le point sur les modalités de traitement et de prévention des méningites bactériennes. Environ500 publications ont été analysées par un groupe pluridisciplinaire d'experts pédiatres, microbiologistes, épidémiologistes, socio-économistes et spécialistes des vaccins. Cet ouvrage constitue un document de référence dans le domaine des méningites pour tous les acteurs de santé publique, médecins, biologistes, chercheurs, enseignants et étudiants.

Dans cette expertise

Groupe d'experts et auteurs

Groupe d'Experts et auteurs
  • Dr Edouard BINGEN, chef du service de microbiologie, Hôpital Robert Debré, Paris
  • Pr Antoine BOURILLON, chef du service de pédiatrie générale, Hôpital Robert Debré, Paris
  • Dr Renée CLAVAUD, médecin responsable départemental, Inspection Académique du Val d'Oise, Cergy-Pontoise
  • Dr Pierre GESLIN, chef du service de microbiologie, directeur du Centre National de Référence des pneumocoques, CHI de Créteil
  • Dr Brigitte GICQUEL, chef de l'unité de génétique mycobactérienne et co-directeur du laboratoire du BCG, Institut Pasteur, Paris
  • Dr Nicole GUERIN, directeur scientifique, unité de protection de la Mère, de l'Enfant et de l'Adolescent, Centre International de l'Enfance, Paris
  • Dr Alain LIVARTOWSKI, économiste de la santé, coordinateur du département d'information médicale, Institut Curie, Paris
  • Dr Xavier NASSIF, microbiologiste, INSERM U 411, Hôpital Necker, Paris
  • Pr Philippe REINERT, chef du service de pédiatrie, CHI de Créteil
  • Dr Jean-Yves RIOU, bactériologiste, chef de service Unité des Neisseria, directeur du Centre National de Référence des méningocoques, Institut Pasteur, Paris
  • Pr Pierre SALIOU, directeur médical Pasteur Mérieux Connaught, Marnes la Coquette
Coordination scientifique et éditoriale
  • Jeanne ETIEMBLE, directeur du Centre d'Expertise Collective «AVIE », INSERM SC 14
  • Jean-Claude LECLERC, directeur de recherche à l'INSERM, conseiller scientifique au Centre International de l'Enfance, Paris
  • Emmanuelle CHOLLET-PRZEDNOWED, attaché scientifique au Centre d'Expertise Collective« AVIE », INSERM SC 14
Assistance bibliographique et éditoriale
  • Nicole PINHAS, responsable du service de documentation de l'INSERM, département de l'information et de la communication
  • Philippe GUILLIAUMET, directeur du SC2 de l'INSERM
  • Claudine GEYNET et Michèle DODEUR, Editions INSERM (DlC)